Inspirations

Un printemps en or

L’or fait vibrer la vaisselle contemporaine et moderniste, lui apportant une touche de magnificence, qui permet à différents courants de se confronter et de se compléter harmonieusement, pour une énergie nouvelle qui prend place à table. Dites adieu à la grisaille, le printemps sera en or ou ne sera pas !

À la fois graphique et baroque, sophistiqué et artisanal, contemporain et ethnique, l’or nous montre toutes ses facettes et fait étinceler la table de mille feux. Cette matière précieuse n’est en effet plus réservée qu’aux tables des fêtes de fin d’année. Désormais, l’or et le métal doré se font intemporels et apportent une touche de magie au tabling quotidien. L’or se modèle, se cisèle et orne les créations contemporaines et artisanales, qui évoluent dans le temps sans se patiner. Lorsqu’il est poli, l’or retrouve sa brillance originelle, avec une finition « miroir » précieuse. La grande malléabilité de l’or permet toutes les audaces, notamment le travail de la verrerie, où l’or est déposé en feuilles, ou encore l’association avec la porcelaine, où de l’or fin est déposé pour créer motifs et contours.

Crédit photo : Dior Maison
Crédit photo : JL Coquet

De l’or dans l’assiette

Les assiettes brillent de mille feux et se parent d’or fin pour révéler les plats des plus simples aux plus sophistiqués. Dior Maison apporte de la luminosité à son célèbre motif « cannage », JL Coquet propose avec « Hémisphère Or », un soleil figuratif et profond, tandis que Bernardaud, prend le parti d’un motif ciselé, apportant du relief à la matière.

Crédit photo : Bernardaud
Crédit photo : Non Sans Raison

« Mix & match » précieux

Conçu par Emmanuel Bossuet pour Non Sans Raison, le service de table « Vortex » dont le décor de sérigraphie noir et or puise son inspiration dans l’esthétique de l’ère moderniste,  s’assemble et se mixe à l’infini.

Crédit photo : Hermès

Mosaïque précieuse

Avec son gobelet « Mosaïque aux 24 or », Hermès propose un hommage à son adresse phare : le 24 Faubourg Saint-Honoré, à Paris. Chaque décor reprend les motifs rythmés de couleurs et de lumière du sol du célèbre magasin, pour un effet éblouissant.

 

Crédit photo : Degrenne

Doré minimaliste

Degrenne habille d’or ses couverts, et épure les lignes pour créer la collection « FUSE MARTELE» en laiton doré délicatement ciselé. Une collection contemporaine et organique.

Crédit photo : Christofle

Breuvages d’or

Mariage du cristal et de l’or, Christofle sort le grand jeu avec son verre à vin rouge « Marly », qui arbore les fameuses volutes végétales typiques du style baroque. Chez Absolument Maison, c’est l’eau qui est sublimée grâce au gobelet « Rob » en verre doré, objet contemporain et épuré par excellence.

Crédit photo : Absolument Maison
Crédit photo : Patrick Knoch pour Extranorm

Fruit défendu

Baptisée « Gloria », on doit cette grande coupe à fruits fabriquée en porcelaine de Limoges extra-blanche et décorée à la main d’or mat, au designer Patrick Knoch pour Extranorm.

Crédit photo : Bernardaud

Anneau de Saturne et fil d’or

Sertie de son anneau d’or, la tasse à café dessinée par Sylvain Dubuisson pour Bernardaud affiche un design résolument moderne, avec une anse qui s’enroule et qui, détachée du corps, permet de tenir la tasse sans risque de se brûler. Chez J. Seignolles, ce sont des fils d’or qui mettent en valeur la porcelaine blanche de la collection bien nommée « Fil d’or ».

Crédit photo : J. Seignolles
Crédit photo : Serge Nicole

Au pays des Mille et Une Nuits

Empreintes, la maison parisienne des métiers d’art, nous plonge dans les contes des Mille et Une Nuits avec la théière « Shéhérazade », une pièce en porcelaine émaillée, décorée à l’or fin, signée par l’artisan Serge Nicole.

Crédit photo : Revol

Pépite moderniste

Tel un bijou précieux, l’iconique gobelet froissé signé Revol nous met des étoiles plein les yeux, tout en courbes et vêtu d’or brillant.

Crédit photo : Sylvie Coquet pour Felling’s

Saveurs iodées

Les yeux rivés vers la mer et les pieds bel et bien ancrés dans la campagne Limousine, au cœur du berceau historique de la porcelainerie familiale, Sylvie Coquet réalise pour la manufacture Feeling’s, des pièces en porcelaine qui font scintiller les yeux de tous les grands chefs étoilés.

Crédit photo : Tsé & Tsé

Or imparfait

Signé par les créatrices de la marque Tsé & Tsé associées, ce petit saladier en porcelaine blanche habillée d’or, doit sa forme irrégulière à sa fabrication artisanale, des « imperfections », qui font que chaque pièce est unique.